Apprenti chimiste : faire ses yaourts

9 mai 2019 3 Par r-2-m_Magv
Apprenti chimiste : faire ses yaourts

Une des premières choses que l’on a changé à la maison, après s’être renseigné sur les additifs, c’est notre consommation de yaourt.

Sans être des consommateurs exceptionnels, les enfants mangent un certains nombres de yaourt toutes les semaines. Et forcément ils aiment bien les aromatisés. Qui dit « aromatisé » dit arôme et souvent colorant.
Les arômes quand ils ne sont pas bio, sont souvent blindés de pesticide.
Les colorants de leur côté sont souvent tout simplement cracra-degue pour la santé.
Concernant les crèmes desserts, on va ajouter quelques conservateurs et additifs pour la texture. Miam miam.

Alors faire nos yaourts et nos crèmes desserts, en contrôlant chaque élément de base, nous a semblait une bonne idée. D’autant que ça n’avait pas l’air chronophage. Voir même plutôt amusant.

Bon ok…j’avais aussi vu une pub sur la yaourtière multidélice de seb et elle me faisait trop envie avec ses recettes de crèmes desserts ! lol

J’ai quand même mis plusieurs semaines à me décider, la « cocotte » n’étant pas donné. Je ne voulais pas faire un achat qui resterait dans le placard, ou dont le « truc en plus » ne serait qu’un gadget.
Je le dis et redis, je n’aime pas le gâchis. Y compris de mon argent ^^

J’ai fini par craquer il y a un an et demi. Bien m’en a pris. C’est certainement un des meilleurs investissements que j’ai fais ces dernières années. Et au vu de son utilisation, elle est plus qu’amortie 🙂

La recette de base est enfantine (tiens idée: je devrais proposer à mon-presque-addo de faire ses yaourts ^^) :
– 1 litre de lait
– 1 fermant ou 1 yaourt.
– 8h en multidélice

Mon-presque-addo ne mange plus que des yaourts fait maison.
Par contre il n’aime pas trop mélanger le yaourt avec du sucre ou de la confiture, car il aime que le gout soit homogène.
J’ai trouvé quelques sirop sans colorant ni arôme (par exemple Meneau et Bigallet en propose. A vérifier au cas par cas.). Nous avons donc des yaourts « aromatisé ».

Papa-mari aime que le yaourt ait une texture un peu plus ferme/fondante.
La recette pour lui:
-1,5 litre de lait
-1 petite boite de lait concentré sucré (sans produit cracra ça va s’en dire)

Quand à mon-pitchoun…malheureusement il préfère les yaourts du commerce :'(
Mais il adore les crèmes desserts 🙂

Et moi dans tout ça?
Je me laisse parfois tenter par un yaourt, souvent par une crème et en ce moment j’ai des envies de fromage blanc! Surement parce que je ne maîtrise pas encore parfaitement cette recette, alors je recommence encore et encore ^^
Et ce qu’il y a de bien avec le fromage blanc, c’est que je récupère du petit-lait, que j’utilise pour faire mes brioches. Elles sont encore meilleurs!!!

Côté organisation:
Franchement ça ne prend pas beaucoup de temps: 10 min le dimanche soir avant d’aller me coucher, les yaourts sont prêts le lendemain matin. Pratiquement même chose pour le fromage blanc.
A la limite les crèmes sont un peu plus chronophage: la cuisson dure généralement moins d’une heure, il faut donc « rester dans le coin ». Généralement je fais autre chose en cuisine en attendant.
Pour les pots, nous avons tout un stock de pot en verre « la laitière » que nous avions gardé. J’ai investi dans des couvercles. Les pots nous servent aussi bien pour les yaourts que les crèmes.

Et le dernier petit avantage : une diminution flagrante de nos déchets!!!
Nous sortons un sac poubelle en moins par semaine. Les pots plastiques, les emballages cartons, les sur-emballages parfois, tout ça fait un beau volume!

Le seul petit moins : ça prend un peu de place sur le plan de travail et dans les placards. Mais ça peut aussi être l’occasion de faire du tri 😉

Conclusion:
Faire ses yaourts soit même c’est top!
On peut tester différentes recettes pour trouver celles qui nous convient le plus.
C’est meilleur pour la santé car on sélectionne les produits de base.
Ça ne prend pas beaucoup de temps.
Il y a moins de déchets.


Et si vous êtes comme moi, que vous aimez jouer les pseudo apprentis chimistes en cuisine, c’est vraiment très amusant 😉

PS: article non sponsorisé.
J’ai choisie la multidélice de seb parce qu’elle correspondait à nos besoins et envies avec la possibilité de faire du fromage blanc, des crèmes desserts et même des œufs cocottes (ce que l’on fait aussi de temps en temps…miam miam). Mais une yaourtière « simple » c’est très bien aussi 😉